mercredi 30 janvier 2008

Never Forget, Never Forgive

Après avoir croupi pendant quinze ans dans une prison australienne, Benjamin Barker s'évade et regagne Londres avec une seule idée en tête : se venger de l'infâme Juge Turpin qui le condamna pour lui ravir sa femme, lucy, et son bébé, Johanna. Adoptant le nom de Sweeney Todd, il reprend possession de son échoppe de barbier, située au-dessus de la boulangerie de Mme Nellie lovett. Celle-ci l'informe que Lucy se donna la mort après avoir été violée par Turpin.Lorsque son flamboyant rival Pirelli menace de le démasquer, Sweeney est contraint de l'égorger. L'astucieuse Mme Lovett vole à son secours : pour le débarrasser de l'encombrant cadavre, elle lui propose d'en faire de la chair à pâté, ce qui relancera du même coup ses propres affaires.Sweeney découvre que Turpin a maintenant des visées sur Johanna, qu'il séquestre avec la complicité de son âme damnée, le Bailli Bamford. L'adolescente a attiré les regards d'un jeune marin, Anthony, celui-là même qui avait sauvé Sweeney lors de son évasion. Amoureux fou de la jeune innocente, Anthony se promet de l'épouser après l'avoir arrachée à Turpin.Pendant ce temps, le quartier de Fleet Street s'est entiché des "tartes" très spéciales de Mme Lovett, et celle-ci se prend à rêver d'une nouvelle vie, respectable et bourgeoise, avec Sweeney pour époux et Toby, l'ancien assistant de Pirelli, comme fils adoptif. Mais Sweeney est bien décidé à mener à terme sa vengeance, quel qu'en soit le coût...

Enfin, le nouveau Tim Burton est sorti! Et pas n'importe quel Tim Burton non, il s'agit là de sa sixième collaboration avec Johnnyyyyy(non pas Halliday... ). Je me suis rendue au cinéma hier soir avec un peu d'appréhension tout de même parce que d'une, je l'attendais depuis un bon moment maintenant, et de deux les échos que j'avais eus étaient assez mitigés. Et bien moi, je n'ai pas été déçue une seconde! C'est du grand Tim Burton! Alors bien sûr, dès la troisième minute, lorsque l'on entend Johnnyyyyy chanter, on se dit: bon ok, soit je prends ce film au 10ème degré au moins, soit je pars de la salle en courant! J'ai donc décidé de rester, parce que Johnnyyyy qui chante c'est quelque chose quand même! Donc pour entrer dans le vif du sujet, l'originalité de ce film est bien sûr le côté comédie musicale. Certains trouveront sans doute lourd l'enchaînement fréquent de chansons qui expliquent en long et en large que "c'est nous les méchants" et que c'est eux les gentils(?). Mais le génie de Tim Burton combiné au talent d'Héléna Bonham Carter et de Johnnyyyy fait passer tout ça comme une lettre à la poste. Certes, à plusieurs reprises, j'ai moi aussi voulu dire au jeunot sorti tout droit des films disney d'arrêter de chanter. Parce que son "Johannaaaa, I feeeeel youuuuuu" me gavait un peu quand même. Mais à part ça les chansons sont interprétées avec beaucoup de talent et surtout beaucoup d'humour. Oui, de l'humour. Quand on voit l'affiche, le "interdit au moins de 12 ans" (18 en Angleterre...) on ne s'imagine pas une seconde les fous rires que peuvent déclencher certaines scènes, certaines chansons, certaines mimiques dont Johnnyyyy a le secret ou encore certains habits. Oh oui...!!

Dans le côté "sérieux" maintenant, j'ai admiré une fois de plus le maquillage des acteurs, ainsi que leurs coiffures déjantées. C'est tout simplement du grand art sorti tout droit de l'univers burtonien. Jugez en par vous-même.


C'est donc avec beaucoup d'enthousiasme que pour ma part, je recommande film. A suivre, ses trois nominations aux oscars: Meilleur acteur, meilleur décor et meilleur costume.
Je finis ce billet en laissant une petite vidéo d'un extrait chanté :)


4 commentaires:

Aurélie. a dit…

Ah la la, nous aussi ça fait un moment qu'on l'attend ce film avec mon chéri!!! On va le voir ce week-end, je te dirai ce qu'on en a pensé. Mais je m'attends encore à un grand film; avec Tim Burton, j'ai jamais été déçue!

saab a dit…

cela a l'air super ce film...

Elo a dit…

Oui c'est un super film! Tu peux y aller en confiance aurélie, tu ne seras pas déçue! enfin j'espère! Tiens moi au courant en tout cas!

Aurélie a dit…

Bon ben ça y est, ON L'A VU!!!!! Et je dois dire que "Sweeney Todd" n'est pas mon Tim Burton favori, ça ne vaut pas un bon "Edward aux mains d'argent". Les points négatifs: le côté comédie musicale m'a vite saoulée (moi qui suis chanteuse, ça aurait dû me plaire), c'était trop, tout le temps, je me serais crue dans "Mary Poppins", et puis ce matin, j'avais encore "Johanna, I feel you" dans la tête!!! Et puis, c'était trop gore à mon goût, je compte même pas le nombre de fois où j'ai détourné la tête; je préfère quand l'horreur est suggérée personnellement. Pour ce qui est du positif, on retrouve l'univers surréaliste de Burton que j'aime tant, avec des maquillages, des coiffures et des costumes fantastiques comme tu le disais. Et puis, les films de Tim Burton, c'est toute une ambiance...Bref, moi je dirais que "Sweeney Todd" est un Burton bien moyen mais que rien que pour son esthétique, ça vaut quand même le coup de le voir. Je ne sais pas si ceux qui n'aiment pas particulièrement Burton apprécieront par contre... Voilà, mon long avis Elodie! Je crois que je devrais ouvrir mon propre blog ;-)