mardi 6 mai 2008

Ciné: Happy-Go-Lucky


Poppy, la trentaine, institutrice incarne la joie de vivre et rien ni personne ne l'empêchera de rester positive. Elle aime son boulot, son appartement, ses amis, bref sa vie. Son comportement fait le bonheur de certains mais n'est pas du goût de tous: sa petite soeur et surtout, son moniteur de conduite. Peut-être Poppy est-elle un peu folle et irresponsable ? Ou bien est-elle en vérité tout à fait normale et raisonnable ?

Le dernier film de Mike Leigh est un vrai régal. Une injection d'optimisme et une bonne dose d'ondes positives. Le personnage de Poppy, joué par Sally Hawkins est assez difficile à cerner. A première vue, de par son insouciance enfantine, ses blagues lourdes et sa non-discretion, cette jeune femme peut agacer. Elle m'a agacée. Puis elle m'a attrapée par le coeur et ne m'a pas lâchée. J'ai même envié la manière qu'elle a de voir le bonheur partout autour d'elle
A ce personnage qui à lui seul vaut le déplacement, s'ajoutent des scènes hilarantes que je qualifierais de mythiques: les leçons de conduite. Eddie Marsan, dans son rôle d'instructeur déjanté obsessionnel est à mourir de rire. Rassemblez ces deux personnages à huis clos dans une voiture et ça donne des moments inoubliables!

Du bonheur en barre. Petit plus: c'est un film britannique, vous aurez donc le bonheur d'entendre un joli accent deux heures durant!
Il n'est apparemment pas encore sorti en France mais "prochainement" d'après allociné. Guettez donc le programme!

Ours d'argent de la meilleure actrice au festival de Berlin pour Sally Hawkins.

1 commentaire:

aurélie a dit…

Ca donne envie :-D